Le marché britannique du e-commerce est en pleine croissance. Les ventes en ligne ont augmenté de 14,3% entre février 2013 et février 2014, d'après le baromètre British Retail Consortium. Cette hausse des vente pourrait s'expliquer par l'hiver pluvieux dans la région.

 46 milliard d'euros ont été dépensés en ligne dans l'année !

En 2011, selon les chiffres de l'Eurostat, ce sont plus de 80% des anglais qui avaient déjà effectué des achats en ligne. L'e-commerce est entré dans les moeurs, et devient au fur et à mesure une réelle habitude pour les anglais !

 

Et en France ?

Le e-commerce est en croissance en France entre 2012 et 2013. (lire l'article : E-commerce un secteur en croissance)

Les français sont les troisièmes plus gros acheteurs de produits sur internet, derrière le Royaume-Unis, et l'Allemagne. La France, le Royaume-Unis, et l'Allemagne, représentent 80% des dépenses sur internet en Europe.

Plus de la moitié des français ont déja effectué des achats en ligne.

Cependant, la France a connu une baisse surprenante de ses ventes en ligne entre janvier et février 2014. Cette baisse peut s'expliquer par le phénomène après soldes, et le peu de jours ouvrables du mois de février. De nombreux e-commerçants français s'inquiètent de l'importance de cette baisse inhabituelle sur le marché. D'autant plus que le montant du panier moyen continue à s'effondrer au fil des mois...

 

 

Share this:
params->get('copyright')); */?>