Vendredi 14 mars, un important changement a eu lieu dans l'univers du web !

Depuis les années 60, les Etats-Unis contrôlent entièrement l'attribution des noms des domaines. Mais vendredi dernier, la première puissance mondiale longtemps critiquée par sa surveillance du web, a annoncé vouloir qu'une contribution mondiale pour l'attribution des noms soit mise en place.

 Jusqu'à aujourd'hui le rôle des Etats-Unis au sein de l'ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Number) était central. L'ICANN, basé en Californie, se charge depuis 1998 de délivrer les noms des domaines internet tels que .com ou .gov.  L'idée d'un partage était émise depuis plusieurs mois, cependant aucune déclaration officielle n'avait été faite avant vendredi.

Le département du commerce souhaite mettre en place un processus de transition pour parvenir à renforcer le modèle de gouvernance globale d'internet. Une conférence internationale aura lieu au Brésil en Avril , pour mettre en place cette phase de transition.

Share this:
params->get('copyright')); */?>